Aller au contenu

9 ressources pour l’éducation sur la vie affective et sexuelle des jeunes : Comblons les lacunes !

Le bien-être des jeunes est une préoccupation majeure pour la société. Parmi les multiples aspects de leur vie, l’éducation à la vie affective et sexuelle revêt une importance capitale. Les chiffres alarmants du rapport de la Commission Internationale Indépendante sur les Violences Sexuelles envers les Enfants (CIIVISE) mettent en lumière l’urgence d’améliorer cette éducation. En effet, selon ce rapport, 160 000 enfants sont victimes de violences sexuelles chaque année. Les divers témoignages montrent qu’à peine plus d’une victime sur 10 a révélé les violences au moment des faits (13%) par peur, honte, culpabilité ou méconnaissance. Dans ce contexte, il est primordial que les éducateurs, parents et enseignants disposent de ressources adaptées pour aborder le sujet de manière informative et préventive.

Dans cet article, Popaia examine ces lacunes et vous présente 9 ressources novatrices pour l’éducation sur la vie affective et sexuelle des jeunes.

Des lacunes dans l’éducation à la sexualité à l’école

Malheureusement, de nombreuses écoles à travers le monde ne fournissent pas une éducation sexuelle complète et adéquate. Les lacunes dans ce domaine peuvent avoir des conséquences graves pour les jeunes. Les statistiques de la CIIVISE sont alarmantes, soulignant que de nombreux enfants subissent des violences sexuelles, souvent dans le silence et l’ignorance. 

Le 12 octobre dernier, la fondation des Apprentis d’Auteuil publiait un baromètre révélant que les trois séances censées être organisées, chaque année, de l’école primaire au lycée, se résumeraient à peine à plus de trois séances sur toute une scolarité. La loi inscrite dans le code de l’éducation depuis le 4 juillet 2001 peine ainsi à être appliquée. Un récent rapport de l’inspection générale de l’éducation nationale chiffre à seulement 15 % les écoliers et lycéens, et à moins de 20 % les collégiens bénéficiant de ces séquences pourtant obligatoires.

Les raisons de ces lacunes sont multiples, allant de l’inconfort des enseignants à aborder le sujet, à la pression exercée par les groupes conservateurs pour minimiser l’éducation à la sexualité, le manque de support parlant pour les jeunes. Pourtant, l’éducation sur la vie affective et sexuelle est cruciale pour le bien-être des jeunes. Elle leur permet de comprendre leur propre corps, de développer des relations saines, et de se protéger contre les abus sexuels. Une éducation préventive et ouverte sur ces sujets favorise la réduction des risques liés aux violences sexuelles, aux maladies sexuellement transmissibles, aux grossesses non désirées et aux traumatismes sexuels.

Egalement, aujourd’hui, les jeunes ont accès à des images choquantes au travers de la pornographie, sans avoir d’espaces de parole ou d’échanges. Ces images ne sont pas à sous-estimer, car elles sont vécues pour beaucoup comme un vrai traumatisme : en grandissant cela se répercute à plusieurs niveaux (relation affective, relation sexuelle, image du corps de la femme, consentement…).

9 types de ressources pour une éducation préventive et ludique

Pour aider les parents volontaires, éducateurs et enseignants à combler ces lacunes, Popaia vous propose neuf ressources innovantes qui rendent l’éducation sur la vie affective et sexuelle plus accessible.

1. Les ateliers interactifs

Les ateliers interactifs offrent une approche pratique pour enseigner la sexualité. Ils encouragent les élèves à poser des questions, à partager leurs préoccupations et à participer activement. Des professionnels de la santé ou de l’éducation peuvent animer ces ateliers pour garantir la qualité des informations délivrées.

La reco Popaia :

L’outil pédagogique interactif proposé par le CRIPS IDF, sous forme de questions-réponses, qui permet de tester les connaissances sur la sexualité et de développer son esprit critique par rapport aux fausses croyances et représentations sur le sujet.

2. Les livres pour enfants

Des livres spécialement conçus pour les enfants et les adolescents abordent la sexualité de manière adaptée à leur âge. Ces ouvrages fournissent des informations précises et rassurantes tout en étant attrayants et compréhensibles.

La reco Popaia :

Et si on se parlait ? Le petit livre pour aider les enfants à parler de tout, sans tabou décliné en 3 versions selon l’âge de l’enfant.

3. Les jeux de société éducatifs

Les jeux de société sur la sexualité offrent une manière amusante et interactive d’apprendre. Ils peuvent traiter de sujets tels que le consentement, les relations saines, et la prévention des maladies sexuellement transmissibles.

La reco Popaia :

Le jeu No Taboo qui permet de mettre des mots sur des concepts parfois inconnus ou méconnus autour de la sexualité. Les sujets abordés sont nombreux : les contraceptifs, l’anatomie, le plaisir, les sentiments, les pratiques et orientations sexuelles ainsi que les identités de genre.

4. Les ressources en ligne

Les sites web éducatifs, les vidéos explicatives, et les applications mobiles sont des ressources modernes qui rendent l’apprentissage de la sexualité plus accessible. Ils permettent aux jeunes de se renseigner de manière privée et à leur rythme.

La reco Popaia :

Le site onsexprime.fr qui propose aux enfants et adolescents une série de réponses aux questions qu’on n’ose pas poser sous forme de FAQ.

5. Les interventions de professionnels

Faire appel à des sexologues, des psychologues ou des professionnels de la santé pour intervenir dans les écoles peut aider à combler les lacunes en matière d’éducation à la sexualité. Ils sont en mesure de répondre aux questions des élèves de manière experte. Certaines associations proposent des interventions en milieu scolaire, dans les établissements sanitaires, médico-sociaux et socio-éducatifs, en milieu socio-culturel, auprès des jeunes placés sous main de justice.

La reco Popaia :

L’association CycloShow-XY France qui propose aux parents et à leurs enfants (pré-ados et ados) des ateliers d’Education Affective, Relationnelle et Sexuelle (EARS) mais aussi des interventions en milieu scolaire.

6. Les vidéos éducatives

Des vidéos éducatives bien conçues et adaptées à l’âge des élèves peuvent expliquer des concepts complexes de manière simple. Elles sont souvent appréciées par les jeunes, qui trouvent dans ce format une façon attrayante d’apprendre.

La reco Popaia :

La vidéo proposée par Comitys qui explique le consentement aux enfants et notamment sur le respect du corps. On peut l’utiliser dès 6 ans, et jusque vers 11-12 ans.

7. Les conférences et débats

Organiser des conférences ou des débats sur la sexualité dans les écoles permet aux élèves de poser des questions et de discuter de sujets importants avec des experts. Ces événements peuvent encourager la réflexion et la compréhension.

La reco Popaia :

La Fondation santé sexuelle et affective Jean-Yves Desjardins qui propose des visio conférences gratuites autour de la santé sexuelle et affective.

8. Les ressources pédagogiques gratuites

De nombreuses organisations offrent gratuitement des ressources pédagogiques sur la sexualité. Ces documents, qu’il s’agisse de brochures, de dépliants ou de présentations PowerPoint, peuvent aider les enseignants à aborder ce sujet de manière structurée.

La reco Popaia :

Le dépliant Consentement qui a été conçu pour informer les jeunes de 15 à 25 ans sur la notion de consentement à une relation sexuelle.

9. Les programmes scolaires complets

Enfin, la mise en place de programmes scolaires complets sur la sexualité peut être la solution à long terme pour combler les lacunes. Ces programmes intégrés dans le curriculum assurent une éducation continue et cohérente sur la vie affective et sexuelle tout au long de la scolarité.

La reco Popaia :

Le programme conçu par le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse sur l’éducation à la sexualité.

L’éducation à la vie affective et sexuelle des jeunes devrait être une priorité. Les chiffres alarmants du rapport de la CIIVISE sur les violences sexuelles envers les enfants mettent en lumière les lacunes dans cette éducation. Cependant, il existe de nombreuses ressources innovantes pour aider les éducateurs et enseignants à aborder ce sujet de manière ludique. Les ateliers interactifs, les livres pour enfants, les jeux de société éducatifs, les ressources en ligne, les interventions de professionnels, les vidéos éducatives, les conférences et débats, les ressources pédagogiques gratuites et les programmes scolaires complets sont autant de moyens d’améliorer l’éducation sur la vie affective et sexuelle. En investissant dans ces ressources, nous pouvons contribuer à garantir que les jeunes reçoivent une éducation complète, ouverte et respectueuse de la sexualité, favorisant ainsi leur bien-être et leur sécurité.

Plus d’idées ? Recevez nos newsletters tous les mois :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *